LE CONSERVATOIRE

 

Fortes d’un prestigieux passé et d’un renom acquis depuis des lustres, les Broderies de Lunéville ne disposaient pas d’une vitrine de mise en valeur, et ouverte à tous. Sous l’initiative de sa Présidente fondatrice, Maryvonne François-Remy, le conservatoire des broderies voit le jour au sein du Château de Lunéville en 1998. Son objectif initial est de valoriser un patrimoine propre à Lunéville, la broderie sous une première technique dite « Point de Lunéville » à laquelle succède la technique « fille » la broderie perlée.

Il apparaît alors rapidement nécessaire de se donner les moyens de transmettre le savoir faire. Pour cela, une école est créée en 1999. Aujourd’hui, sous la direction de Aude Remy, brodeuse haute couture, cette structure, forte d’un passé de dix-huit années de fonctionnement, connue et reconnue, est fréquentée par des stagiaires de tous horizons social et géographique.

Fruit d’un long labeur, tant au niveau du Conservatoire ou de son école, il est très encourageant de constater le bien fondé d’une initiative qui aurait pu être considérée comme hasardeuse, voici vingt ans ! Aujourd’hui, l’équipe du Conservatoire peut s’enorgueillir de promouvoir le nom de Lunéville, à travers ses broderies, au niveau mondial. Son œuvre, ses actions ont permis de nouer de nombreux contactes parmi le monde de la haute couture, des artisans d’art de la mode et des représentants du spectacle. Ce qui à contribué à la légitimité du Conservatoire des broderies de Lunéville, et à le faire largement connaître dans la sphère de la mode.

Notre point d’orgue est la concrétisation d’un comité de parrainage, avec monsieur Francis HUSTER comme parrain de renom, et à ses côtés, Marie Christine ADAM, marraine, sans oublier nombre de personnalités dans le milieu de la mode.