ACTUALITÉS

2018 au Conservatoire des Broderies de Lunéville

Année du 20ème anniversaire de ce Conservatoire, le

POINT   DE   LUNEVILLE

est mis à l’honneur.

Gros plan sur le ‘POINT DE LUNEVILLE’ dont la broderie perlée et pailletée de Lunéville lui doit ses origines.

L’année 2018 est, pour le Conservatoire des broderies de Lunéville, une année marquante. En effet, c’est en juin 1998 qu’il a ouvert ses portes au Château de Lunéville. Depuis, un long et important travail a permis de faire du Conservatoire des broderies de Lunéville cette institution aujourd’hui de ‘référence’, tant dans la valorisation du patrimoine ‘Broderie de Lunéville‘, que dans la transmission du savoir faire. C’est au niveau international que le nom de ‘Lunéville‘ intimement lié à ‘broderie‘, est ainsi propagé.

Le ‘Point de Lunéville‘, technique ancestrale, doit en effet au Conservatoire des Broderies d’avoir été sauvé de l’oubli, et voir ainsi son savoir-faire désormais se transmettre sous l’impulsion de Aude Remy, au sein de l’Ecole de broderie d’art de ce Conservatoire, et en être la spécificité.
Véritable valeur patrimoniale, il sera en bonne place dans la présentation 2018, qui verra ‘nos broderies‘ sur le devant de la scène. Patrimoine d’abord, avec présentation de robes et pièces de différentes époques, pour conclure avec la broderie de Lunéville contemporaine : la broderie perlée et pailletée, illustrée par excellence par la Haute Couture. Métier d’art de la mode ensuite : brodeur; les visiteurs pourront ainsi apprécier ce lien intime, avec démonstration, moment d’échange pouvant conclure quelque fois sur une piste professionnelle pour les jeunes.
Force est de constater que Lunéville dispose d’un formidable et délicat patrimoine :  ses broderies. Bien présentes dans la mémoire collective régionale, c’est une des motivations du reste qui a contribué à l’idée même de création d’un conservatoire. Aujourd’hui soutenu par nombre de Maisons de haute Couture, d’artisans d’art de la mode, le Conservatoire des broderies de Lunéville est parrainé par monsieur Francis Huster, Marie Christine Adam et d’autres personnalités du monde du spectacle.
Si nous devions extraire un impact marquant de ces vingt ans de travail, il concernerait l’identité même de notre broderie perlée. Aujourd’hui elle s’est réappropriée sa véritable identité, que le temps avait fini par ‘oublier’. :’Broderie de Lunéville‘.

MUGLER

En pratique

Le Conservatoire des Broderies

est ouvert tous les jours, sauf mardi

Hiver : 14 h 30 à 17 h 00

Été     : 14 h 00 à 18 h 00

Entrée libre

03 83 73 56 86  –  03 83 74 48 13